La Bible n’est-elle pas remplie de contradictions ?

Les événements suivants ont été rapportés à un journaliste :

« Il y a quelque temps, la mère d’un ami, qui nous est cher, a été tuée. Nous avons appris sa mort par un ami mutuel et fiable, qui nous a relaté que celle-ci, attendant le bus à un angle de rue, a été heurtée et blessée mortellement par un autre bus qui passait. »

Alors que le journaliste se remettait du choc de cette mauvaise nouvelle, il reçut de nouveaux détails à propos de cette tragédie, mais, cette fois-ci, d’une source différente :

« Peu de temps après, nous avons appris par le petit-fils de la femme décédée qu’à la sortie d’une collision, elle avait été projetée de la voiture où elle se trouvait et tuée sur le coup. Le garçon était certain des faits, il les a relayés clairement et a déclaré que son information lui avait été confirmée par sa mère, la fille de la femme décédée. »

Pendant longtemps, ce  furent  les  seules  informations  que le journaliste possédait. Il était face à un dilemme. Qui avait raison ? Quelle histoire fallait-il croire ? La femme avait-elle été tuée sur un trottoir par un bus, comme l’avait clairement décrit l’ami, ou bien après avoir été éjectée d’une voiture à cause d’une collision, comme l’avait décrit le petit-fils ?

Ce dilemme est similaire à ce que beaucoup pensent des Écritures : « Pourquoi faire confiance à la Bible, un livre rempli de contradictions ? ». Souvent ce manque de confiance ne vient pas d’un point en particulier, mais de rumeurs affirmant qu’on trouve dans la Bible des problèmes qui ne peuvent pas être résolus. Lorsqu’ils explorent pour la première fois les écrits qui parlent de Jésus, certains découvrent des détails qui diffèrent d’un passage à l’autre. Ils se demandent alors si la Bible contient des erreurs.

C’est vrai que des différences semblent exister entre les récits bibliques. Mais bien souvent, le problème vient d’un manque de connaissance des  détails  et  des  circonstances de l’époque. Par exemple, certaines personnes vont attirer l’attention sur ce qu’ils voient comme une contradiction dans la Bible et demander : « Où Caïn a-t-il trouvé sa femme ? » D’autres recherchent vraiment les contradictions et donc peuvent déclarer : « Un des auteurs de la Bible, Matthieu, dit que l’officier romain est venu en personne demander à Jésus un service, alors que Luc dit (dans certaines traductions) que des représentants de cet officier ont été envoyés pour demander ce service à Jésus. Qui a raison ? »33 Mais est-ce vraiment une contradiction ?

Nous devons commencer par réaliser que nous n’avons qu’une perspective limitée de l’histoire, avec une description incomplète de ce que les témoins ont remarqué ou pensé à dire (ou à écrire). Souvent, avec une version plus complète de l’histoire et après un examen plus global de ce qui s’est réellement passé, nous nous rendons compte que ce que nous jugions initialement comme des éléments contradictoires s’accordent.

Pour avoir un exemple plus actuel, revenons aux deux témoignages que le journaliste reçut à propos de la mère de son ami qui mourut tragiquement. Il se retrouve avec deux histoires qui semblent se contredire alors qu’elles proviennent de deux sources fiables. Il aurait été simple pour lui de s’irriter et de dire : « Quelqu’un ment ! Lequel d’entre vous dit la vérité et lequel invente des histoires ? » Il ne fit rien de cela, mais décida plutôt de garder les deux témoignages, de faire confiance à ces deux personnes et de rechercher plus d’informations lorsque cela serait possible.

Quelque temps plus tard, il put enfin réunir l’ami et le petit-fils dans une même pièce et enquêta de façon plus approfondie pour comprendre ce qui s’était réellement passé. Voici ce qu’il découvrit :

« Nous avons appris que la grand-mère attendait le bus, qu’elle fut heurtée par un autre bus et avait été grièvement blessée. Elle fut alors mise dans une voiture qui passait pour être amenée rapidement à l’hôpital. Mais dans la précipitation, la voiture dans laquelle elle était transportée entra en collision avec un autre bus. La grand-mère fut projetée de la voiture et mourut instantanément. »

Les deux témoignages étaient véridiques, mais incomplets ! Cette histoire vraie nous aide à comprendre la nature des événements historiques et des témoignages : nous n’avons jamais tous les détails et ceux que nous avons peuvent parfois sembler contradictoires. Il est alors sage, à l’exemple de ce journaliste, d’attendre avant de juger et de chercher plus d’informations – surtout lorsque les sources qui semblent se contredire paraissent fiables – et voir s’il y a un moyen d’harmoniser les témoignages sans rentrer dans des explications farfelues.

À la lumière de cette explication, revenons à nos deux exemples de contradictions bibliques présumées pour voir ce que nous pouvons apprendre.

  • « Où Caïn a-t-il trouvé sa femme ? »
    Ce que les gens supposent c’est que Caïn et Abel étaient les seuls enfants d’Adam et Ève. Mais cette supposition est basée sur une incompréhension de ce que la Bible dit. La Bible explique que Adam « eut des fils et des filles » (Genèse 5:4). Ainsi, Caïn a épousé une de ses sœurs ou peut-être une nièce.
  • « Matthieu dit que l’officier romain est venu demander un service à Jésus, alors que Luc dit que des représentants de l’officier ont été envoyés pour le lui demander. » Qui a raison ? Est-ce vraiment contradictoire ? Quand l’activité ou le travail de plusieurs personnes est attribué à la personne qui dirige ce travail, une personne raisonnable n’affirme pas qu’il y ait une contradiction. Par exemple, considérez-vous qu’un rapport affirmant qu’un maire a construit une route est incorrect, quand la construction effective de la route a été réalisée par des ingénieurs et ses ouvriers ? Bien sûr que non ! De la même manière, le fait que Matthieu dise que c’est un officier romain qui a fait une demande à Jésus et que Luc écrive que cette demande a été transmise par des représentants n’est pas une incohérence.

Plus on connait de détails, plus les contradictions apparentes de la Bible disparaissent.

« Les Saintes Ecritures ne pourraient jamais mentir ni se tromper… Ses décrets sont d’une vérité absolue et inévitable. »
Galileo Galilei (1564-1642), Physicien Italien, Astronome et Philosophe

« Les hommes ne rejettent pas la Bible parce qu’elle se contredit elle-même, mais parce qu’elle les contredit. »
E. Paul Hovey

Commandez votre exemplaire du livre "La Foi sur le Gril"

Et bénéficiez d’un frais d’envoi à 0.01€ !

N’avez-vous jamais eu envie d’exposer un chrétien, de le mettre sur la sellette et de le presser de questions difficiles sur Dieu, la Bible, la foi, la science, et le monde, etc. ? Dans "La foi sur le Gril", l'auteur, pasteur et auteur, donne des réponses simples et sans fiorituresà ces questions brûlantes.

Commander le livre

Nos vidéos

Vous voulez parler ?

Si vous vous posez des questions à propos de la foi chrétienne, n'hésitez pas à nous envoyer un message. Nous nous efforcerons de vous répondre du mieux que nous pouvons, pour vous donner des conseils dans votre recherche de la vérité.

Nous préservons la confidentialité de vos informations personnelles, qui ne sont partagées avec aucun tiers.

Copyright © 2019 La Foi sur le Gril | Mentions légales & CGU