Qu’a voulu dire Christ quand il a dit qu’il est venu apporter l’épée ?

Jésus n’aime-t-il pas la paix ?

Dans Matthieu 10:34-36, Jésus dit : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle- fille et sa belle-mère et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »

Jésus aime la paix. Il est le Prince de paix qui construit le royaume de paix (Esaïe 9:6-7). Il appelle les hommes à être des artisans de paix (Matthieu 5:7). Mais Christ savait que son enseignement n’apporterait pas la paix à tous les hommes. Ceux que le Père a donné à Christ reçoivent sa parole, y croient et y obéissent (Jean 17:6). Mais les hommes détestent Christ car sa parole leur révèle leurs péchés (Jean 3:19-20). Par conséquent, le monde haïra ceux qui suivent Christ (Jean 15:18). Les gens du monde les persécuteront à cause de leur foi en Christ (Matthieu 5:10-12).

Quand Jésus a dit qu’il est venu apporter l’épée, il ne parlait pas de l’arme qui tue. Il parlait de la vérité qui divise les hommes en deux groupes : les croyants et les non croyants.

Même au sein d’une même famille, certains peuvent croire et d’autres non. Lorsque cela arrive, les croyants ne peuvent plus se joindre au péché des autres, et les non croyants pensent que les croyants sont étranges et pourraient leur dire des choses qui leur sembleraient dures1.

Quand on a parlé de fabriquer des trains, beaucoup de gens se sont moqués de cette idée parce que l’on croyait alors que se déplacer à plus de 40 km à l’heure empêcherait la circulation sanguine dans le corps et que ce serait la mort des voyageurs !

Être chrétien aujourd’hui et en témoigner implique d’avoir le courage d’être différent de la majorité. Tant pis, l’histoire fourmille d’exemples de minorités, parfois persécutées ou dont on s’est moqués, qui avaient pourtant parfaitement raison.

Tu dois faire un choix. C’est une bonne chose d’obéir à tes parents. C’est une bonne chose d’être en bons termes avec ta famille. Mais lorsqu’elle ira à l’encontre de la volonté de Dieu, la suivras-tu ? Ou bien suivras-tu Jésus-Christ ?

Jésus a donné cet avertissement qui donne à réfléchir :

« C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. »
Jésus, Matthieu 10:32-33

  1. 1 Pierre 4:4

Commandez votre exemplaire du livre "La Foi sur le Gril"

Et bénéficiez d’un frais d’envoi à 0.01€ !

N’avez-vous jamais eu envie d’exposer un chrétien, de le mettre sur la sellette et de le presser de questions difficiles sur Dieu, la Bible, la foi, la science, et le monde, etc. ? Dans "La foi sur le Gril", l'auteur, pasteur et auteur, donne des réponses simples et sans fiorituresà ces questions brûlantes.

Commander le livre

Nos vidéos

Vous voulez parler ?

Si vous vous posez des questions à propos de la foi chrétienne, n'hésitez pas à nous envoyer un message. Nous nous efforcerons de vous répondre du mieux que nous pouvons, pour vous donner des conseils dans votre recherche de la vérité.

Nous préservons la confidentialité de vos informations personnelles, qui ne sont partagées avec aucun tiers.

Copyright © 2018 La Foi sur le Gril | Mentions légales & CGU