Si Dieu existe pourquoi ne le vois-je pas ?

Qui n’a jamais entendu cette phrase : « Moi, je suis comme Saint-Thomas, je ne crois que ce que je vois… » ? En d’autres termes : ils affirment que tout ce qui est absent à nos yeux n’existe pas !

Est-ce bien logique ? Qui a déjà vu l’oxygène qu’il respire, le vent ou l’électricité ? Et pourtant nous respirons l’air qui nous entoure sans en avoir conscience, nous voyons les effets du vent, notamment quand les branches des arbres bougent, et nous savons qu’il y a de l’électricité quand nous appuyons sur le bouton de notre ordinateur et qu’il s’allume, n’est-ce pas ? Je crois en la gravité. Tu peux dire que tu n’y crois pas, mais si tu sautes du haut de la Tour Eiffel, tu vivras quelque chose que tu ne verras pas mais qui te fera changer d’avis en ce qui concerne son existence !

Nous ne pouvons pas voir ces choses et pourtant nous sommes convaincus que tout cela existe bel et bien ! C’est également le cas pour Dieu.

Pierre faisait ses devoirs dans le salon lorsqu’il leva la tête et dit :

« Papa, comment pouvons-nous savoir qu’il y a un Dieu ? L’un de nos professeurs nous a dit aujourd’hui que nous ne pouvons pas être sûrs qu’il y en ait un. Y a-t-il vraiment un moyen qui nous permette de le savoir ? »

« Je suis sûr qu’il y en a un », répondit le père. « Rappelle- toi l’histoire de Robinson Crusoé. Te souviens-tu de sa peur quand il découvrit qu’il y avait d’autres personnes que lui sur l’île ? Les avait-il vues ? Non ! Il avait seulement découvert sur le sable l’empreinte d’un pied qui ne pouvait pas être le sien. Il savait que seul un être humain pouvait avoir laissé cette trace, et aussi que celui qui l’avait imprimée dans le sable ne pouvait être loin puisque la marée ne l’avait pas encore effacée. Il savait que tout cela était vrai, bien qu’il n’eût vu personne à des kilomètres à la ronde et que la seule information recueillie se limitait à cette empreinte dans le sable.

Si une seule marque de pied nu constitue la preuve absolue de l’existence et de la présence d’un être humain, que devons-nous conclure lorsque nous voyons ces millions et ces millions de traces de l’œuvre du créateur dans l’univers ? »

Plusieurs m’ont dit : « Si je vois Dieu avec mes yeux, je croirai. » Est-ce vrai ? La réalité c’est que, non seulement nous avons les traces de Dieu dans la création, mais Dieu est aussi apparu dans la personne de Jésus-Christ, cependant, on a continué de le rejeter. Plusieurs avaient témoigné de ses miracles, de l’autorité de ses enseignements, et pourtant ils l’ont rejeté. En réalité, l’incrédulité de nos cœurs est telle que la présence physique de Dieu ne nous convaincrait pas, comme l’a exprimé Jean Jaurès : « Si l’idée même de Dieu prenait une forme palpable, si Dieu lui-même se dressait visible sur les multitudes, le premier devoir de l’homme serait de refuser l’obéissance et de le traiter comme l’égal avec qui l’on discute, mais non comme le maître que l’on subit. »
Jean Jaurès (1859-1914), Discours à la jeunesse (prononcé au lycée d’albi, 1903)  

Commandez votre exemplaire du livre "La Foi sur le Gril"

Et bénéficiez d’un frais d’envoi à 0.01€ !

N’avez-vous jamais eu envie d’exposer un chrétien, de le mettre sur la sellette et de le presser de questions difficiles sur Dieu, la Bible, la foi, la science, et le monde, etc. ? Dans "La foi sur le Gril", l'auteur, pasteur et auteur, donne des réponses simples et sans fiorituresà ces questions brûlantes.

Commander le livre

Nos vidéos

Vous voulez parler ?

Si vous vous posez des questions à propos de la foi chrétienne, n'hésitez pas à nous envoyer un message. Nous nous efforcerons de vous répondre du mieux que nous pouvons, pour vous donner des conseils dans votre recherche de la vérité.

Nous préservons la confidentialité de vos informations personnelles, qui ne sont partagées avec aucun tiers.

Copyright © 2019 La Foi sur le Gril | Mentions légales & CGU