Un mot de l’auteur

« J’étais chrétien auparavant. »

Les premiers mots de ce jeune homme ont certainement attiré mon attention.

« Que voulez-vous dire par vous “étiez chrétien” ? » ai-je demandé.

Au cours du récit, j’ai appris ce qui était arrivé. Ce brillant étudiant et ses amis posaient toutes sortes de questions spirituelles dans les réunions de groupes de jeunes à l’Église, mais ils n’avaient pas reçu de réponses satisfaisantes.

La première fois qu’ils ont soulevé leurs objections, c’était au cours d’une classe biblique, mais l’enseignant les a priés de ne pas poser de questions, ce n’était pas le bon moment.

« Ce sont des choses que les gens de foi doivent accepter par la foi, » a-t-il affirmé. « Il vous suffit de croire, et alors vous saurez que tout cela est vrai. »

Plus tard, l’été, ils allèrent à un camp de jeunes organisé par l’Église, et ils posèrent de nouveau leurs questions aux différents responsables. Cette fois, on leur a répondu : « Il ne faut surtout pas soulever ces questions ici, vous allez troubler les autres participants ! »

Pour ces jeunes – et c’est peut-être ton cas comme ce fut le mien, je l’avoue – cela sonne comme l’aveu qu’il n’existe pas de bonnes raisons pour croire au christianisme. Les jeunes ont donc gardé leurs questions, tandis que leurs doutes se confirmaient et s’amplifiaient, empoisonnantde plus en plus la foi qu’ils avaient. Finalement, ils ont abandonné toute croyance en Dieu. Par la suite, au lieu de fréquenter les réunions d’études bibliques, ils ont commencé à se réunir dans un groupe appelé « Groupe de sceptiques » — l’occasion d’écouter des preuves contre la Bible et le christianisme.

« Alors pourquoi êtes-vous venus me dire tout cela ? » ai-je demandé.

« Un de nos amis nous a incités à nous poser et à revoir notre façon de penser une fois de plus. Il m’a donné votre nom et m’a dit que vous pourriez être en mesure de nous aider. »

Les questions relatives à la vie, à Dieu et à la foi, quand elles restent sans réponses, peuvent conduire au doute et à la frustration. Au final, elles nous éloignent de Dieu. Mais la Bible appelle les chrétiens à dialoguer, « étant toujours prêts à vous défendre avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous. » (1Pierre 3:15)

N’as-tu jamais eu envie de mettre un chrétien sur la sellette, de le presser de questions difficiles sur Dieu, la Bible, la foi, la science, et le monde ? Répondre à une question peut être difficile, mais poser une bonne question l’est souvent bien plus encore. Ce livre est rempli de bonnes questions : toutes celles que l’on m’a posées à un moment ou un autre.

Nous savons que dans le domaine de la science et du journalisme d’investigation, il faut aller à la recherche de la vérité avec passion et détermination. Pourquoi donc ne pas en faire autant dans un domaine aussi important que celui de la foi ?

Nous sommes très heureux donc de vous accueillir sur notre site et vous souhaitons une très bonne visite !

E.M. Hicham M.Th., Ph. D. (cand)

E.M. Hicham est pasteur et auteur de quelques ouvrages dont, « La foi sur le gril », « Cher Abdullah » et « Chrétien rencontre musulman _ comment communiquer et surmonter les obstacles ». Il est candidat au Doctorat en  Science de Religions. Titulaire de deux Masters dont un en théologie, Hicham enseigne l’islamologie et l’apologétique dans des instituts bibliques en francophonie et en Grande-Bretagne.

Nos vidéos

Vous voulez parler ?

Si vous vous posez des questions à propos de la foi chrétienne, n'hésitez pas à nous envoyer un message. Nous nous efforcerons de vous répondre du mieux que nous pouvons, pour vous donner des conseils dans votre recherche de la vérité.

Nous préservons la confidentialité de vos informations personnelles, qui ne sont partagées avec aucun tiers.

Copyright © 2020 La Foi sur le Gril | Mentions légales & CGU